Les règles d’étiquette du poker

Lors des plus grands tournois et chez les meilleurs joueurs du monde, on retrouve toujours les deux mêmes caractéristiques : l'esprit sportif et le respect des règles d'étiquette du poker.

De bonnes manières, autour de la table, rendent le jeu plus agréable pour tout le monde. Elles vous permettent de faire plus de parties par heure, et dans de nombreux cas, peuvent vous aider à augmenter vos gains.

A Las Vegas, il existe un dicton connu de tous les anciens pros du poker : "Ne tapez pas sur l'aquarium, cela fait peur aux poissons." Les joueurs les plus expérimentés n'insultent jamais les joueurs moins bons. En effet, c'est de ces derniers que provient l'argent. De plus, cela peut avoir des résultats négatifs, comme par exemple, alerter les joueurs moins expérimentés de leur supériorité.

Le bon usage au poker : ce qu'il faut faire…

  • Discutez un minimum. N'oubliez pas qu'à chaque fois que vous discutez avec un adversaire, vous échangez des informations. Ces informations peuvent vous nuire ou vous être bénéfiques ; selon que vous soyez celui qui les transmet ou celui qui les reçoit.
  • Si le contenu du Chat (discussion en ligne) vous empêche de vous concentrer, n'hésitez pas à le fermez.
  • Si vous devez répondre à une question ou féliciter un ami, la meilleure chose à faire et de procéder rapidement et avec courtoisie. N'oubliez pas que vous êtes au milieu d'une partie et que c'est là que votre attention doit se porter.
  • Prenez toujours vos décisions au bon moment. Que vous jouiez dans un jeu en argent réel ou dans le cadre d'un tournoi, le temps perdu est une occasion perdue.
  • Ne dévoilez pas votre niveau de jeu. Vos adversaires auront un avantage s'ils peuvent connaître celui-ci (qu'il soit bon ou mauvais). La façon dont vous discutez peut en dire beaucoup sur votre niveau et votre compréhension du jeu à tous ceux qui sont assis autour de la table ; mieux vaut rester discret.
  • Soyez toujours positif au cours de vos discussions. Quelques mots positifs vont dans le sens du jeu, alors que des mots négatifs au mauvais moment peuvent faire de vous une cible et vous faire passer du rôle de prédateur à celui de proie.

Le bon usage au poker : ce qu'il ne faut pas faire…

  • Si vous critiquez la façon de jouer de vos adversaires, vous donnerez des informations sur votre niveau de jeu. Si vous les énervez et qu'ils commencent à mieux jouer, cela pourrait vous nuire.
  • Ne discutez pas. Une bonne partie de poker se joue silencieusement. Chaque mot que vous prononcez est une information capitale pour vos adversaires.
  • Ne discutez pas en lettres majuscules, cela indique que vous criez et certains joueurs pourraient ne pas apprécier.
  • Ne proférez pas de blasphèmes, d'obscénités ou d'insultes lors de vos discussions. Cela va à l'encontre de la politique de PartyPoker.net et ne sera pas toléré. D'ailleurs, c'est loin d'être une façon intelligente de jouer au poker.
  • On dit que la peur et la cupidité forcent les gens à exposer leur vraie nature lors d'une partie de poker. Pensez-y avant de décider de ce que vous voulez communiquer ou pas.
  • Les informations que vous rassemblez sur vos adversaires, vous aident. De même, les informations que vos adversaires apprennent sur vous, leur servent. Ne les lâchez pas gratuitement.
  • Au cours des tournois, en particulier durant les dernières phases, discutez un minimum.
  • Ne bloquez pas. Quel que soit le jeu, ou le tournoi, cela vous nuit et dérange tout le monde autour de la table.